Accueil
Historique
Galerie d'images
Vidéo du moulin
Palmarès
La boutique
Infos producteurs
Actualités / Presse
Plan / Coordonnées
Nous contacter
Téléchargements
Liens utiles

 

IRRIGATION*

Le proverbe dit  L'olivier aime l'eau qui passe mais pas l'eau qui reste.

Cela signifie que l'olivier supporte mal l'eau qui stagne sur ses racines. C'est ce que l'on appelle l'asphyxie racinaire. Dans les cas extrêmes, l'olivier peut mourir d'asphyxie racinaire. Ce phénomène est fréquent dans les sols très argileux.

A l'opposé, l'olivier supporte très bien la sècheresse. Cependant, s'il n'a pas suffisamment d'eau, il ne pousse pas et ne produit que très peu, ou bien une année sur trois ou quatre.

De ces observations, nous déduisons les points suivants :

  • L'olivier préfère les sols filtrants. Ces sols se reconnaissent facilement : même après une pluie abondante, il n'y a pas de flaque d'eau en surface, et il est possible de rouler en véhicule sans s'embourber. Ce sont des sols caillouteux ou sableux avec un faible taux d'argile.
  •  L'olivier a besoin d'un minimum d'eau. Il pousse plus vite et produit plus lorsqu'il est irrigué, mais il faut faire attention aux excès d'eau.

L'apport d'eau doit permettre aux racines de l'olivier d'évoluer dans un sol légèrement humide entre mars et septembre.

Attention aux oliviers plantés dans des pelouses dans un sol argileux : très souvent ils reçoivent trop d'eau! Ceci se traduit par des pousses qui sèchent, par des arbres d'aspect chétif, et par des forts dessèchements dans certaines conditions extrêmes.

--------------------------------------------------------------------------------------------

FERTILISATION*

Comme toutes les plantes, l'olivier a besoin d'éléments nutritifs.

Voici deux conduites possibles, selon vos possibilités d'irrigation. Renseignez-vous auprès des distributeurs de produits agricoles. Ils vous indiqueront les quantités à apporter selon votre sol et l'âge de vos arbres.

En culture sèche sans irrigation

Mars :

  • apport d'amendements organiques : fumiers compostés ou composts ou produits du commerce.
  • apport d'engrais complet : il est préférable d'utiliser un engrais organo-minéral. 

En culture irriguée

Mars :

  • apport d'engrais complet : il est préférable d'utiliser un engrais organo-minéral.
  • laisser pousser l'herbe au pied des oliviers, et la tondre ou la broyer afin d'éviter qu'elle ne se développe à plus de 20 cm de haut
--------------------------------------------------------------------------------------------
 
ENTRETIEN DU SOL*
 
En culture sèche sans irrigation :

Eliminer les mauvaises herbes fin février en travaillant le sol. Attention de ne pas travailler en dessous de 10 cm de profondeur pour ne pas blesser les racines.

En culture irriguée :

Tondre ou broyer l'herbe avant qu'elle n'atteigne 20 cm de hauteur. Il est inutile de travailler le sol. 

 

 
--------------------------------------------------------------------------------------------

TAILLE

L'olivier a besoin d'être taillé régulièrement pour bien produire. La taille s'effectue en mars, elle consiste à supprimer les rameaux en excès qui ont déjà fructifié, ainsi que les gourmands (nombreuses feuilles qui poussent sur le bois du tronc et des branches) qui épuisent l'arbre. Il faut favoriser les jeunes pousses plus vigoureuses. Les branches de votre olivier doivent respirer et le feuillage doit être bien exposé au soleil; Il n'y a pas de risque à trop tailler. Cependant, il ne faut pas trop dénuder le haut de l'arbre afin de préserver les branches maîtresses des "coups de soleil", qui perturbent les échanges de sève dans l'arbre.

Mais tout cela doit être le fruit d'un apprentissage personnel. Une taille excessive diminuera la photosynthèse. Une bonne taille facilitera la récolte des fruits.

 
 

 *Ces informations sont extraites du site internet de l'AFIDOL.

Entretien des oliviers
© 2018 Tous droits réservés.